Notre sélection des petits prix !
I4Z
Viesta
I4Z
Prix : 199,90€
À voir sur Amazon
Magiic Touch
Magiic Hometech
Magiic Touch
Prix : 269,00€
À voir sur Amazon
PIM611B18E
Bosch
PIM611B18E
Prix : 277,50€
À voir sur Amazon
TI14B
Brandt
TI14B
Prix : 293,21€
À voir sur Amazon
ACM909NE
Whirlpool
ACM909NE
Prix : 299,08€
À voir sur Amazon

TableInduction.fr : des conseils pour bien choisir sa plaque induction

Choisir sa table de cuisson est une tâche importante qui conditionne le quotidien de notre vie culinaire. Prendre l'option d'acheter une table à induction semble être un choix pertinent et une valeur sûre.
Afin de faire le point, nous allons voir précisément ce qu'est une table à induction et quelles différences il peut y avoir avec une table vitrocéramique. Nous tenterons également de répondre aux questions suivantes :

La plaque à induction est-elle plus performante qu'une plaque à gaz ?
Quel prix moyen pour une plaque de qualité ?
Comment s'entretient une plaque et quelle prise en charge au niveau de la garantie ?

Table induction

La table à induction : c'est quoi et comment ça marche ?

La table à induction est une plaque de cuisson en verre vitrocéramique résistant aux très hautes températures. Grâce à la technologie électromagnétique, un champ magnétique généré par une bobine de cuivre disposée sous la plaque de verre permet la production d'une chaleur se diffusant au récipient qui chauffe ainsi les aliments. La puissance disponible varie de 50 à 4000W en fonction des modèles.
La rapidité de chauffe est exceptionnelle et unique sur le marché des plaques de cuisson. Pour exemple, il est possible de chauffer 2 litres d'eau en 4 minutes. Il est à noter également que le changement de température s'opère très rapidement par des commandes faciles à utiliser. Celles-ci situées de manière latérale ou frontale, peuvent être sensitives (classique ou « slide »), sous forme de manettes ou encore par écran tactile.

La technologie évoluant très rapidement, certaines tables sont dotées de fonctions spéciales :
- la minuterie qui permet de stopper et d'avertir de la fin de la cuisson
- la touche mémoire qui permet de pré-sélectionner certaines puissances ou des temps de cuisson récurrents
- la fonction maintien au chaud
- le départ différé
- l'accès direct
- le booster qui accélère la puissance de la table pour permettre de chauffer encore plus rapidement les aliments

Lors du choix de sa table à induction, il est également important de s’intéresser à la modularité car on ne choisira pas la même table selon si l'on habite dans un studio ou dans un pavillon en famille. Ainsi, il existe des tables à 1 ou 2 foyers, d'une largeur de 30 cm de large (communément dénommées domino) sur lesquelles il est possible de poser des récipients pouvant aller jusqu'à un diamètre de 28 cm.
Avec une largeur moyenne de 60cm, les plaques de cuisson comprenant de 3 à 4 foyers conviennent parfaitement à une utilisation classique pour un couple ou une petite famille.
Pour des familles plus grandes, il existe des tables pouvant aller jusqu'à 5 foyers et dont la taille est supérieure à 70 cm de largeur.
Pour la plupart, elles sont dotées de dessins (ronds, croix…) matérialisant les différents foyers. Pour chacune d'entre elles, il est possible d'opter pour des zones modulables, permettant à 2 foyers d'être combinés et de permettre une plus grande surface de cuisson (comme dans le cas d'une poissonnière par exemple) ou pour des zones totales où l'ensemble de la table est utilisable comme plaque sans aucune distinction.

Quelles différences entre une table à induction et une table vitrocéramique ?

Table induction

Alors que les deux types de plaque utilisent le même matériau (le verre vitrocéramique), il est important de savoir que les plaques vitrocéramiques ne sont rien d'autres que des plaques électriques habillées d'une plaque de verre. Équipée de foyers radiants, la plaque vitrocéramique longue à chauffer est parfaite pour les plats qui doivent mijoter. Seul bémol, cette caractéristique ne la rend pas très sécurisante. En effet, le temps de chauffe plutôt long est en adéquation avec son temps de refroidissement, laissant des plaques chaudes pendant plusieurs dizaine de minutes.
Cela induit également une consommation énergétique plus importante que pour la table à induction. À titre d'exemple, il faut environ 9 minutes pour faire chauffer 2 litres d'eau… une fois les plaques vitrocéramiques chaudes !
En conclusion, il est à constater que les plaques à induction, même plus chères à l'achat, sont plus économiques sur le plan de la consommation énergétique. Elles sont également plus faciles à contrôler dans la régulation de la température de chauffe des aliments. Enfin, elle sont plus confortables dans la mesure où dès la coupure du temps de cuisson ou le retrait de la casserole, la plaque ne chauffe plus.

La table à induction plus performante que la table de cuisson au gaz ?

Longtemps plébiscitée par les grands chefs cuisiniers, la table de cuisson au gaz commence à perdre de sa popularité, même auprès de ces derniers.
Si l'on doit comparer les deux types de plaques, il est possible de dire que leurs qualités pour les cuissons sont quasiment identiques. On retrouve dans la plaque au gaz le confort d'un réglage assez précis. Néanmoins, cette précision est moindre que celle de la table à induction avec laquelle il est possible de varier les températures à une vitesse sans égale et immédiatement répercutée sur les aliments en cuisson.
Par ailleurs, à la différence de l'induction, il est nécessaire d'avoir un branchement au gaz de ville ou, plus dangereux encore, de se munir de bouteille de gaz. L'utilisation de cette énergie présente plusieurs inconvénients, notamment l'oubli de la coupure de sa cuisson.
Le dernier point négatif réside dans l'entretien quotidien des plaques de cuisson au gaz. Celles-ci sont munies de brûleurs qui sont souvent complexes à extraire et difficiles d'accès en raison de leur forme. Cet inconvénient rend le nettoyage clairement plus pénible que celui de la plaque à induction.

Quel est le prix d'une bonne plaque à induction ?

Il faut savoir que les plaques à induction sont les plaques de cuisson les plus chères du marché actuel. Le prix d'une bonne plaque à induction varie en fonction de sa taille :
- pour un seul foyer, il faudra compter entre 50 et 150 euros;
- pour deux foyers, prévoir entre 100 et 350 euros;
- pour trois foyers, prévoir entre 200 et 800 euros;
- pour quatre foyers, prévoir entre 200 et 1000 euros;
- pour cinq foyers, prévoir entre 1000 à 2000 euros.

Choisir une plaque à induction : un choix économique ou esthétique ?

De par ses nombreux avantages, une plaque à induction sera logiquement plus chère à l'achat que les autres types de plaques de cuisson. Toutefois, il est important de savoir que la consommation d'une plaque à induction est de 30 à 60 % moindre que les autres tables (puissance adaptée au récipient utilisé, plaque qui s'éteint seule dès la fin de la cuisson ou le retrait du récipient…).
D'autre part, certains auront à l'esprit que lors de l'achat d'une plaque à induction, il est nécessaire de renouveler sa batterie de casseroles et de poêles, induisant un coût supplémentaire. Il n'est pas négligeable de rappeler que ce nouvel investissement peut aussi être l'occasion d'acheter des ustensiles utilisant des matériaux plus sains.  Il existe aussi des adaptateurs à glisser sous les casseroles permettant une cuisson adaptée à la table à induction.

Question design, le côté esthétique d'une table induction intervient comme un argument de poids dans la décision d'achat. En effet, outre la ligne épurée de sa surface vitrée, elle peut être déclinée en plusieurs coloris afin d'être assortie à sa cuisine. La plaque à induction devient alors un objet à part entière qui offre à tous un design et un modernisme dans l'air du temps. Le choix d'une plaque à induction repose sur ces deux critères : économique et esthétique.

Comment bien entretenir ses plaques ?

Les plaques à induction sont très faciles à entretenir et leur durée de vie sera prolongée si certaines consignes sont respectées. Pour information, il faut penser à ne les nettoyer que lorsque les plaques sont complètement refroidies.

Table induction

> L'entretien au quotidien

Les plaques à induction peu sales peuvent être nettoyées à l'aide d'une éponge humide puis d'un chiffon doux ou d'une lingette microfibres. Si certaines tâches sont incrustées, il est possible d'utiliser un grattoir généralement fournis lors de l'achat de la plaque, ou bien d'une spatule en bois. Il ne faut surtout pas utiliser d'éponges ou de poudres abrasives.

> En cas de tâches grasses

En plus des sprays spécifiques pour plaques à induction, il est possible, pour un entretien plus écologique, d'utiliser du vinaigre blanc, de la pierre blanche ou encore du savon noir liquide. Pour le vinaigre blanc, il suffira d'en imbiber un chiffon doux, de le passer sur les tâches, de le laisser agir quelques minutes, puis de rincer et d'essuyer avec un autre chiffon doux ou un chiffon microfibres. Pour la pierre blanche et le savon noir, il sera nécessaire d'en prendre un peu sur un chiffon, de le passer sur les tâches, de le rincer, puis de l'essuyer avec un chiffon doux.

> En cas de tâches brûlées

Dans ce cas, il est possible d'utiliser dans un premier temps le grattoir spécifiquement prévu pour le nettoyage des plaques à induction.
Puis, il est possible, en cas de tâches persistantes, d'utiliser la pierre blanche ou encore du spray spécial pour les plaques à induction.
Enfin, si toutes ces méthodes n'ont pas eu raison de ces tâches, on peut utiliser un spray décapant pour les fours pour lequel on se référera au mode d'emploi du fabricant. Il ne faudra pas oublier de rincer et de passer un chiffon doux pour parfaire le nettoyage.
Pour les protéger au quotidien, il est indispensable de ne pas entreposer quoi que se soit sur les plaques à induction. Il est également possible de les couvrir de caches spéciaux, généralement en verre et qui permettront de garantir leur durée.

Quelles sont les garanties en cas de panne ?

Généralement, la garantie vendeur est de 2 ans et comprend le changement des pièces défectueuses, la main d’œuvre et le déplacement du technicien. Elle peut être plus importante selon les enseignes.

Quelques conseils de sécurité

Les plaques à induction sont les plaques les plus sécurisées parmi tous les types de plaques qui existent sur le marché. Seules les personnes porteuses d'un pacemaker ne pourront pas utiliser les plaques à induction à cause du risque de dérèglement de leur défibrillateur.